Saturday, August 06, 2005

Le vocabulaire

Voici différents termes concernant l'ossature en bois qui méritent d'être expliqués :

Aboutage :C'est une opération qui consiste à produire une très grande pièce de bois en collant différentes pièces de bois bout à bout.
Arbalétrier : Cest un élément incliné suivant la pente du comble et recevant les pannes sur une ferme.

Arêtrier : C'est l'intersection saillante entre les deux versants d'une toiture.

Bardage bois : Il sagit du revêtement extérieur de la facade fixé sur l'ossature. Ce revêtement est mince et donc non porteur.

Bardeaux : Ce sont des planchettes en bois d'épicéa ou de cédre rouge qui sont fendue et qui servent de matériaux de couverure ou de bardage. Les bardeaux se posent comme des ardoises traditionnelles.

Chaînage ou ceinturage : C'est le fait de lier entre eux les murs porteurs et les diaphragmes horizontaux pour les rendre solidaires.

Chevêtre : C'est une pièce en bois portant les solives boiteuses dans la trémie d'un plancher sur un escalier.

Chevrons : Ce sont les pièces de sciages fixées sur la panne faîtière, intermédiaire et sablière. Ils portent les voligeable ou les panneaux de toiture auto-porteurs.

Clin : On parle de pose à clin ou de recouvrement à clin pour qualifier un type de pose des lames à bardage se recouvrant partiellement l'une l'autre pour assurer l'étanchéité à la pluie.

Contreventement : Le rapport entre des appuis stables des efforts horizontaux appliqués à la construction pour en assurer la stabilité.

Diaphragme : C'est l'élément de structure, en plaque associé à une ossature, le plus souvent horizontal et rectangulair, capable de résister dans son plan à des efforts de cisaillement parallèles aux côtés.

Durabilité du bois : Ce sont les propriétés naturelles ou conférées par un procédé quelquonque que possède un bois d'une essence donnéelui permettant de résister plus ou moins aux attaques desagents biologiques comme les insectes ou encore els champignons.

Echarpe : C'est une pièce en bois qui se trouve dans la diagonale d'un élément de mur pour lui procurer une résistance supplémentaire appliquées dans son plan.

Egout : L'égout est la ligne basse du versant de toiture en général au dessus de la goutière.

Elements de mur fermé : Ce sont les éléments de mur entièrement élaborés en usine ou en atelier. Ces éléments sont composés des montants et traverses, voile travaillant avec isolant et matériaux de parements intérieur et extérieur.

Elements de mur ouvert : Ce sont des ensembles plus ou moins grands préfabriqués en usine ou en atelier composés des montants et traverses des murs assemblés avec le voile de contreventement et éventuellement le parement extérieur et le "pare-pluie". L'isolant, le pare-vapeur et le parement intérieur devront être mis en oeuvre sur chantier. Les éléments peuvent comprendre l'incorporation des menuiseries ou de leur pré-cadre en usine.

Entrait : C'est une pièce en boie le plus souvent horizontale qui joint les deux arbalétriers d'une ferme.

Entretoises ou étrésillon : C'est la pièce en bois qui maintient l'écartement entre deux montants ou solives.

Faitâge : C'est la partie supérieure de la charpente

Ferme : C'est l'ensemble de pièces composé de deux arbalétriers, d'un entrait, d'un poinçon et de contre-fiches ou de jambes.

Flambement : Une pièce comprimée axialement peut se déformer jusqu'à se rompre. Pour s'opposer à ce flambement en réduisant la longueur libre d'une pièce élancée par des entretoises.

Frise : Sciage avivé brut ou usiné d'épaisseur comprise entre 15 et 35 mm et la largeur entre 40 et 120 mm, servant aux travaux de revêtement décoratif : parquet, lambris, bardage...

Humidité relative du bois : C'est la quantité d'eau contenue dans une pièce de bois en pourcentage de son poids anhydre.

Lambourdes : Ce sont les pièces de bois portées par les solives et supportant le plancher.

Lamellé-collé : c'est une poutre de très grande longueur et de très grande section.

Lasure : C'est un produit pigmenté microporeux, transparent non pelliculaire, qui rehausse et conserve l'aspect du bois sans bloquer les rayons UV du soleil. De plus il empêche le noircissement naturel du bois. Cet entretien se fait en général tous les deux ans et peut être appliqué directement sur les couches précédentes.

Linteau : C'est l'élément de bois qui se situe au dessus des baies et sert à repoter la charge qu'il supporte sur des montants ou jambage.

Lisse basse (sabliere) : C'est une traverse de bois qui sert d'interface entre les fondations et les murs.

Lisse (de chaînage) : C'est la traverse de bois fixée au dessus des traverses hautes des éléments de mur. Elle sert à assurer la liason et le transfert des efforts entre les murs et le plancher haut ou la charpente.

Liteaux : Ce sont les lattes en couverture qui servent à accrocher les tuiles et les ardoises posées avec des crochets.

Lvl : Ce sont les poutres composées de lames déroulées de 3 mm collées ensemble et travaillant sur chant.

Module : Ce sont les volumes composées d'éléments (murs, planchers, toitures) fabriqués et, éventuellemnt, entièrement équipés en usine (aménagement intérieur incorporé). Ils sont mis en place entre eux sur le chantier à l'aide d'une grue. Certaines constructions ne sont constituées que d'un module.

Montant : C'est une pièce de bois verticale d'un élément de mur. Les montants peuvent être espacés de 30,40 ou 60 cm. leur section dépend des efforts à équilibrer et de l'épaisseur d'isolant nécessaire.

Noue : C'est l'intersection rentrante de deux versants d'une toiture

Organe d'assemblage : Ce sont toutes les pièces (pointes, agrafes, boulons ou vis) qui assurent la liaison entre composants et la transmission des efforts dans les pièces assemblées.

Ossature : C'est l'ensemble des montants, traverses, solives et entretoises composant un un plancher ou l'ensemble des pannes, entraits et arbalétriers composant la charpente.

Panne : C'est la pièce de bois portée par les murs porteurs ou les arbalétrier des fermes de reprises qui leur transmet les charges de la couverture.

Panneaux : Fabriqués à base de bois, ils interviennent comme panneaux de contreventement dans les murs et en toiture et comme panneaux porteurs dans les planchers. Plus exceptionnellement, ils peuvent constituer le parement.

Parement : C'est la surface visible d'un ouvrage. Le matériau de parement est celui qui sert à réaliser le parement. Par extension ce peut être le matériau destiné à recevoir un revêtement apparent : peinture, enduit, bardage

Pare-pluie : C'est un panneau ou film empêchant la pénétration de l'eau de condensation ou de ruissellement dans l'intérieur du mur. Ce matériau ne doit en aucun cas être étanche à la vapeur d'eau mais lui être perméable.

Pare-vapeur : C'est un panneau ou film empêchant la pénétration de la vapeur d'eau. Toujours placé du côté "habitat" des murs. On le retrouve également en plafond des pièces humides (cuisine et salle de bain).

Perméabilité : La perméabilité se mesure comme la quantité de vapeur d'eau qui traverseen une heure un mètre carré de matériau sur un mètre d'épaisseur pour une différence de pression partielle de 1 mmg de Hg entre les deux faces. Elle s'exprime en g/m.h.mm.Hg.

Plancher : C'est l'ensemble des pièces en bois qui supporte l'aire horizontale d'un étage destinée à séparer une construction en plusieurs niveaux. Le plancher comprend une aire supérieure (le plancher proprement portant le parquet ou tout autre revêtement de sol), une aire inférieure (le plafond de l'étage intérieur) et une ossature composée de poutres, de solives et de chevêtres.

Plaque de plâtre cartonnée : C'est une plaque habituellement de 3 m² utilisée en parement intérieur. Elle constitue l'élément coupe-feu du mur ou du plafond. Souvent à bord amincis et d'épaisseur de 10 ou 13 mm, on l'appelle BA10 ou BA13.

Poteau : identique que montant.

Poutre au vent : Ouvrage de charpente disposé à plat ou suivant les rampants, destiné à raidir et stabiliser les façades en reportant les efforts du vent sur les pignons et sur les longs pans.

Revêtement : Ouvrage recouvrant un parement pour le décorer ou le protéger. Les principaux revêtements sont le bardage, le lambris, l'enduit, la peinture et le papier peint.

Solive : C'est une pièce de bois du plancher portant le support de revêtement de sol et, éventuellement, le plafond.

Traverse : Ce sont des pièces en bois horizontales encadrant les montants verticaux des éléments de mur.

Voligeable : C'est l'ensemble des voliges, lames de section dépendant du matériau de couverture, cloué sur les chavrons supportant le matériau de couverture.

Referencement gratuit